Recette Pissaladière

5 sur 5 (3 commentaires)
  • Pissaladière
  • 8Part(s)
  • Préparation
  • Cuisson
  • Total
  • 205 kCal
    1 part
Imprimer la recette rédigée par
Imprimer la recette sans photo

Avant de commencer...


Voici une recette de pissaladière à la niçoise, facile à réaliser, ici faite avec une pâte à pizza recouverte d'un fondue d'oignon, de purée d'anchois et d'olives noires. Miam ! C'est un délice !


Félicitations ! Cette recette est de saison !

Ingredients

Ustensiles

  • 1 tôle
  • 1 poêle

Préparation

  1. Faire une pâte à pizza et laisser reposer en respectant la double levée
    Photo de l'étape
    Photo de l'étape


  2. Préparer la purée d'oignons : Émincer les oignons
    Photo de l'étape

  3. Dans une poêle, les faire fondre doucement dans l'huile d'olive avec l'ail écrasé, sans laisser colorer. Laisser mijoter jusqu'à obtenir une purée onctueuse (environ 40 mn)
    Photo de l'étape


  4. Préchauffer le four à 230°. Étaler la pâte sur une tôle farinée. Tartiner de purée d'anchois et recouvrir avec la purée d'oignons. Décorer avec les olives et enfourner 25 mn environ
    Photo de l'étape


  5. Servir tiède.

Pour terminer...

  • C'est un vrai délice :-)

    Traditionnellement, originaire de la région de Nice, la pissaladière se fait une pâte à pain ou à pizza avec une garniture d'oignons et du pissala d'où son nom , mais il faut le trouver en dehors de sa région...

    Notes :
    Si on ne trouve pas de pissala traditionnel, on peut le remplacer par de la purée d'anchois qui convient bien.
    On peut aussi utiliser des anchois à l'huile d'olive.

Félicitations ! Cette recette est de saison !

Janvier

Février

Mars

Avril

Mai

Juin

Juillet

Août

Septembre

Octobre

Novembre

Décembre

Vos commentaires sur cette recette

  • 5670
    Annie
    | 26/09/2018 à 10h45

    "Bonjour Alban : en me renseignant sur le nuoc mam vietnamien, j'ai lu que, à la base, c'est de l'anchois mariné dans la saumure et que cela ressemble au garum (poissons dans la saumure) qui était fabriqué en Mésopotamie puis par les grecs et les romains antiques. Et ! le garum serait à l'origine du pissala niçois... Tout est lié et il semble donc que c'est une excellente idée de mettre un peu de vrai nuoc mam dans la pissaladière. Je n'y aurais pas pensé ! Merci."

  • 5669
    Alban
    | 25/09/2018 à 22h38

    "Bonjour, En cherchant une idée de recette et par curiosité d\'apprendre des "trucs de recettes" je suis tombé sur les vôtres. Et grand gourmand devant l\'éternel... adorateur de la pissaladière entre autres... Je vais souvent à Nice son pays mais je n\' en trouvais jamais une à mon goût alors je m\'y suis mis et voici mes trucs à moi Quand je fais revenir mes oignons je mets toujours une branche de romarin et de thym frais avec quelques feuilles de laurier dans mon huile d\'olive ( et pas trop d\'huile ) et j\'ajoute un petit peu de nuoc mam ( attention du VIETNAMIEN fait exclusivement avec des anchois pour relever le goût le nuoc mam d autres pays et fait avec des poisson mélangés et du glutamate ajouté donc très très salé) ou alors en fin de cuisson des oignons je fais "fondre quelques anchois avec les oignons jusqu\' au goût désiré L\'utilisation du nuoc mam vietnamien permet d\'économiser les anchois très chers en France et donc de ne les utiliser qu\'en garniture autre astuce je mets un peu d\'huile sous la pâte à pain dans le plat et cela fera une pâte très craquante et dorée. Normalement la pâte à pain lorsque elle est cuite aura rétrécie un peu et on peut voir la couleur dorée. Pour le démoulage attendre le refroidissement cela évite de déchirer la pâte qui chaude peut restait collée au plat. Voilà juste quelques trucs attention pas trop de nuoc mam il faut donner du goût sans trop saler Cordialement."

  • 1453
    ajt
    | | 31/12/2012 à 11h01

    "excellente, super facile à faire et inratable."

Envoyer un commentaire


Question obligatoire Anti-Spam * : Couleur du cheval blanc d'Henri IV?
Vous acceptez notre Politique de confidentialité (obligatoire pour poster un commentaire)

A propos de l'auteur

La Cuisine d'Annie

Maman de trois enfants, vivant à Paris, j'ai décidé en 2003 (avec l'aide de mon fils) de créer ce site pour me faciliter la cuisine de tous les jours. Ce qui m'intéresse: le fait "maison" avec des produits simples et de bonne qualité, le terroir, et transmettre au mieux ce que ma mère m'a appris.

Me contacter

En ce moment, sur le blog...

La Cuisine d'Annie

Tout d'abord qu’est ce que le magret Le magret de canard est le filet situé à l’avant sur la poitrine du canard. Il y sont au nombre de deux. Précisons qu’il s’agit d’un canard gras, le canard mulard du sud ouest qui est gavé pour fai...

Lire la suite...
La Cuisine d'Annie

Le saviez vous ? Dans les Landes, du 21 septembre au 30 novembre 2019, c'est la fête de la gastronomie. C'est l'automne gourmand des Landes ! C'est pourquoi de nombreux événements sont organisés pendant cette période dans les Landes car cet...

Lire la suite...
La Cuisine d'Annie

Le bulot de la baie de Granville a obtenu le label européen IGP (=Indication géographique protégée) en ce début d'année 2019. L'IGP est une indication de provenance attestant de la qualité de ce que nous achetons. D'abord la pêche ...

Lire la suite...
La Cuisine d'Annie

En automne, le temps change et en principe c’est le retour des jours pluvieux. L’herbe repousse ! On déguste les mêmes fromages qu’au printemps mais comme le lait est réputé être plus riche en arômes, leur goût est plus intense et ils...

Lire la suite...